L’acteur face à l’objet

Agnès Limbos développe depuis plus de 25 ans une forme de théâtre intimiste utilisant des objets comme outils d’expression d’une poétique singulière. L’acteur créateur est au centre ; c’est lui qui propose sa vision du monde.

C’est un théâtre d’auteur.

A travers l’imagination, la curiosité, le savoir-faire d’une part, des exercices, des improvisations individuelles ou collectives d’autre part, Agnès Limbos propose aux participants d’explorer ensemble cette forme de théâtre particulière où l’objet est manipulé à vue et le comédien est au centre de l’espace.

Le corps face à l’objet

Agnès Limbos et Nicole Mossoux

Un laboratoire « exploratoire », où il s’agit, par le biais d’échauffements, d’improvisations et d’élaborations personnelles, de prolonger le mouvement dans la matière, et d’apprendre à percevoir ce que la matière nous renvoie : à en décoder les signes, en cherchant les rapports de force et de complicité pouvant s’établir entre le vivant et l’inanimé. L’objet sera abordé sous l’angle de sa poétique singulière : objet-métaphore, symbolique, suggestif.

Le théâtre d’objet fait son cinéma

Agnès Limbos et Guillaume Istace

Un laboratoire pour explorer les univers particuliers qui peuvent naître de la mise en présence sur le plateau de l’acteur manipulateur d’objets ou de sons.

Le son, le bruitage, les atmosphères

Quelle est la place du son dans le théâtre d’objet?

Comment retranscrire des ambiances, des atmosphères?

Le son comme partenaire créatif, comme soutien du jeu, comme élévation de l’imaginaire.

Nous prenons au langage cinématographique la réalisation du story-board : le découpage séquence par séquence mais aussi la notion de gros plan, de travelling, de zoom, de point fixe.