agon

L’objet, le corps : de la symbiose à la confrontation 

Agôn

revue des arts de la scène, dossier n°4

2011

http://agon.ens-lyon.fr/index.php?id=1668

Dirigé par Émilie Charlet, Aurélie Coulon et Anne-Sophie Noel, ce dossier explore les formes multiples et foisonnantes de l’objet en scène, comme prisme à travers lequel repenser le spectacle vivant dans sa spécificité.

Dans le champ des arts de la scène, l’objet semble interroger de façon prégnante la question de ses limites. Se définissant moins par son essence que par son devenir sur la scène, l’objet a toujours eu sa place au sein de la représentation. Support de l’action, ressort dramaturgique, il est au fondement de la représentation comprise comme « système de signes » tel que l’a mis en évidence Anne Ubersfeld, étudiant notamment l’objet théâtral selon ses différentes fonctions sémiologiques. L’ouverture du champ théâtral aux autres arts visuels et l’émergence de la complexe notion de « spectacle vivant » nous engagent à aller plus loin encore. Le statut de l’objet est au cœur des bouleversements esthétiques contemporains et semble même être paradoxalement la pierre de touche de la réflexion menée par les artistes sur les potentialités de l’art vivant à explorer les frontières entre animé et inanimé, vivant et mécanique, réel et virtuel.

 

Quelques-uns des articles les plus intéressants du dossier en ce qui concerne le Théâtre d’objet :

– Christian Carrignon, « Le théâtre d’objet : mode d’emploi »
– Claire Corniquet et Marion Réthy, « L’objet vrai – Précis des objets dans le théâtre d’Agnès Limbos, à partir de Troubles »
– Emmanuelle Ebel, « L’objet comme objection, ou l’insoumission des artefacts
– Maja Saraczynska, « Kantor et l’objet : du bio-objet au sur-objet ; du sur-objet à l’œuvre d’art »