Il n’y a rien dans ma vie qui montre que je suis moche intérieurement

Création 2021

Spectacle tout public à partir de 14 ans

Durée: 1h20

Une femme en manteau de fourrure.

Son corps couché au sol prend des allures de cadavres.

Elle semble perdue… Une voix off l’interpelle, la questionne, la provoque.

Elle a pour seul bagage une sacoche, un mouchoir et un bâton de rouge à lèvre.

Elle n’a qu’une chaussure.

Dans la pénombre, un homme l’observe.

C’est le début d’une série de décalages en chaîne, les pièces disparates d’un puzzle qu’on tente de reconstituer. Le spectacle interroge l’identité de cette femme, tente de fouiller avec elle dans les bribes de ses souvenirs, pour s’apercevoir que plusieurs identités – plusieurs femmes, d’innombrables femmes – se cachent sous son manteau de fourrure. Elle pratique, sous nos yeux, la dissection théâtrale de sa vie, de plusieurs vies, comme autant de vies interrompues.

Conception, écriture et jeu  Agnès Limbos

Ecriture et jeu  Pierre Sartenaer

Regard et collaboration artistique Simon Thomas

Création lumière et régie Nicolas Thill

Création son Guillaume Istace

Coaching figurantes Anastasia Guevel

Aide à la réalisation Claire Farah, Françoise Colpé, Joël Bosmans, Nicolas Thill et Nicole Eeckhout

Administration et production Sylviane Evrard

Précieuses collaborations à la première phase de création Christophe Sermet et Yannick Renier

 

Production Cie Gare Centrale | Coproduction Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes – Charleville-Mézières | Le Bateau Feu – Scène nationale Dunkerque | Théâtre de la Poudrière – Neuchâtel | Escher Theater – Luxembourg |Théâtre de Liège | IMAGINALE 2022-  InternationalTheaterfestival animierter Formen, En partenariat avec le Westflügel Leipzig, la Compagnie du Vendredi – Bruxelles et le Théâtre Varia – Bruxelles.

Agenda du spectacle

tableau3horloge

photos © Nicolas Meyer